Ambroisie, de la parole aux actes - La Montagne 16 septembre 2016

Le jardin de
ACTION. Avant pollinisation, Claude Grollet et Aline Baury ont procédé au recensement et à l'arrachage, le cas échéant, de l'ambroisie.

Texte et photo: Philippe Richard

 

La municipalité a engagé un plan de lutte contre la prolifération de l'ambroisie. Aline Baury, référente communale, a ainsi profité des connaissances de Claude Grollet, président des Jardiniers du Bourbonnais, pour initier un recensement et un arrachage de cette plante invasive et très allergisante.

Depuis un arrêté préfectoral de 2015, les mairies de l'Allier ont en effet l'obligation de procéder à son arrachage avant pollinisation.

Pollinisation en septembre

Ce plan de lutte, même s'il s'avère modeste, doit à terme permettre de sensibiliser la population aux dangers de cette plante.

« 20 % de la population est sujette aux allergies et ce chiffre est en constante augmentation, comme celui des risques pour la santé, indique Pascale Tarrade de la Fredon Auvergne. Il faut donc agir et pour cela, chacun d'entre nous, individus, collectivités, élus, exploitants agricoles a le devoir de lutter contre cette plante ».

En phase de pollinisation courant septembre, l'ambroisie est très allergisante et responsable de diverses pathologies notamment de l'appareil respiratoire. Il est recommandé de ne pas l'arracher à cette période sans avoir pris certaines précautions.

« Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d'air pour que des symptômes apparaissent chez les sujets sensibles : rhinite associant écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires tels que trachéite, toux, et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50 % des cas, l'allergie à l'ambroisie peut entraîner l'apparition de l'asthme ou provoquer son aggravation. Son impact économique sur les coûts de santé ne cesse de progresser. »

Aline Baury rappelle aussi que les exploitants agricoles tout comme les gestionnaires d'espaces publics ont l'obligation de signaler la présence de cette plante et de l'arracher sous peine de contravention.

Pratique. Plus d'infos sur http:\\www.fredon-auvergne.fr\