La permaculture, tout un art de vivre - La Montagne 04 novembre 2016

Le jardin de
DÉCOUVERTE. Les adhérents se sont montrés curieux vis-à-vis d'une technique qui demande du temps pour sa mise en oeuvre, mais qui procure de bons résultats.

Texte et photo: Philippe Richard

 

Technique de jardinage assise sur une démarche globale, la permaculture c'est une manière d'être, une manière d'habitat. Une somme de pratiques où la culture est permanente et constante, de sorte à créer un environnement qui permette la culture d'autres plantes.

Invité par les Jardiniers du Bourbonnais à évoquer cette pratique, Pierre Ardoin a surtout insisté sur le fait que la permaculture était un art de vivre. « Avec la permaculture, il y a de l'abondance, il y a du partage, il y a de la solidarité, mais aussi de la joie de vivre. »

Créer un environnement qui respecte 
la nature

Comment est-ce possible, s'interrogeaient les adhérents des Jardiniers du Bourbonnais qui, tout au long de l'année, s'échinent à cultiver, entretenir leur jardin parfois à perte.

« La permaculture demande du temps et de l'observation. Il faut créer un environnement qui respecte la nature. Pour démarrer, il vous faut d'abord décaisser votre terrain, matérialiser une sorte de tranchée que vous allez remplir de bois mort, puis de branchage, de feuilles mortes, de copeaux, de paille de matière organique. De sorte que cet amas, cette butte, ait le moins d'interstices possibles. Cette technique permet ainsi d'amener de la vie au sol, de lui donner de la souplesse et de l'aération. »

Ensuite à vous de jouer et de trouver le parfait équilibre entre le sol et la nature environnante. La butte peut être en carré, en rond et contenue par du plessis. Par contre si vous avez déjà un sol fertile, la butte n'est pas utile, il suffit d'amender votre sol. Novembre est la meilleure période pour créer cette butte comme l'ont confirmé quelques adhérents venus présenter leur expérience.